Animaux

La règlementation concernant les animaux

Déjections canines

Ensemble, rendons notre commune propre.

Rien n’est plus désagréable que d’avoir à slalomer entre les déjections de nos amis à quatre pattes, de rentrer chez soi et de découvrir les chaussures de nos enfants ou les roues de la poussette souillées par ces déjections.

Calvaire du piéton, les déjections canines encombrent trop souvent les rues et les espaces publics. N’oublions pas qu’elles peuvent provoquer glissades et chutes accidentelles.

La commune de St Gervais a souhaité s’engager dans une campagne de sensibilisation contre les déjections canines. Vivre ensemble, partager l’espace public c’est d’abord une façon de démontrer combien nous sommes respectueux des autres.

En effet, si ces rues de St Gervais et cet espace public au sens large sont en quelque sorte « notre propriété collective », il nous appartient en contrepartie de nous considérer comme responsable de l’utilisation de cet espace. Nos amis à quatre pattes sont les bienvenus. Ensemble nous devons veiller à ce que la promenade soit un véritable plaisir pour tous les gervaisiens.

Ainsi, pour vous aider à effectuer ce geste citoyen, des sacs gratuits (destinés à ramasser les déjections de votre chien) sont à votre disposition dans les différents lieux publics.

Un geste citoyen qui vous prendra moins d’une minute.

Ramassez les déjections de votre animal sans laisse aux autres les souvenirs désagréables de son passage !!!

Prolifération des chats

Afin d’éviter la prolifération des chats abandonnés, il est vivement recommandé de faire procéder à la castration de votre animal ainsi qu’à sa vaccination contre la rage et la leucose.

Pour rappel, tout animal divaguant sur la voie publique est considéré comme animal errant et peut, à ce titre, être légalement mis en fourrière.

Chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires présentent des dangers pour l’homme et pour les animaux domestiques lors d’un contact avec leurs poils urticants et extrêmement venimeux.
Les propriétaires ou locataires de biens immobiliers ou terrains relevant la présence de nids de chenilles processionnaires sont tenus de prendre toutes les mesures nécessaires pour éradiquer efficacement la colonie. Un arrêté municipal confirme ces informations.

Rechercher sur le site
Aller au contenu principal